Dernières nouvelles
Les différentes opérations des yeux

Les différentes opérations des yeux

Tous les défauts de la vue s’opèrent : myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie. Cependant l’opération montre des résultats très probants pour la myopie et la presbytie principalement.

Dans le domaine de la chirurgie réfractive, deux techniques de Laser prédominent :

-le Lasik (excimer ou smile) : astigmatisme, faible amétropie (myopie et hypermétropie) et presbytie ;

-le PKR (PhotoKératectomie à visée Réfractive) : pour les fortes myopies.

N.B : Attention, en générale, il vaut mieux opérer dès que la myopie ou la presbytie est stabilisée.

Le Lasik

Cette technique représente 90% des opérations effectuée ; il existe 2 protocoles opératoires possibles :

-Avec le laser Excimer, la chirurgie se passe en deux temps : une fine lamelle de cornée est découpée puis soulevée ; ensuite, le laser Excimer rentre en action dans la profondeur de la cornée afin de rectifier le défaut visuel. Pour finir, on repositionne le capot sur la zone traitée ; celle-ci cicatrice sans suture.

-Avec la technique Smile : cela ne nécessite pas de découpe de capot de la cornée car cette technique repose sur l’ablation au laser de tissu cornéen découpé dans le stroma.

Le PKR

La technique PKR s’effectue elle aussi avec le laser Excimer mais, à la différence du Lasik, cette chirurgie opère directement la surface de la cornée (et non sa profondeur). C’est mieux pour les cornées fragiles et fines.

 

Certaines opérations nécessitent l’implantation d’un implant, c’est-à-dire, une lentille optique correctrice (synthétique) qui est posée dans l’œil. Pour une myopie ou une hypermétropie, on conserve le cristallin d’origine (sauf exception). En revanche, lors d’une opération de la presbytie, l’implant remplace le cristallin défaillant. Il n’y a que très très peu de risque de rejet car le matériau de l’implant est « inerte » pour l’organisme.

Les deux yeux sont opérés en même temps s’il s’agit du laser, ou à une semaine d’intervalle s’il s’agit d’implant.

L’opération des yeux reste couteuse et n’est pas remboursée par la sécurité sociale ; néanmoins, certaines mutuelles accordent une participation forfaitaire.

Même si l’acte en lui-même reste rapide (opération en ambulatoire), il faut tout de même plusieurs jours avant de s’en remettre totalement. Il faut savoir qu’après l’opération de vos yeux, la vision est trouble, le Lasik provoque des picotements et un larmoiement pendant 3 ou 4 heures ; pour la technique du PKR, il faut attendre une semaine avant de retrouver une utilisation visuelle normale. De plus, pendant 3 à 4 semaines il faut préserver ses yeux : ne pas se les  frotter, ne pas se maquiller, éviter le contact avec la poussière ou des bactéries, éviter également les projections d’eau dans les yeux et porter une protection solaire.

N.B : de plus, toute opération des yeux engendre une sensibilité accrue à la lumière et ceci n’est pas réversible!(possibilité d’halos lumineux en permanence)

En conclusion, une seule opération suffit la plupart du temps mais la chirurgie des yeux est complexe et cela va dépendre de chaque trouble visuel et de chaque patient. Il est quelque fois nécessaire de réajuster et de compléter la première intervention chirurgicale, notamment dans le cas de cataracte secondaire.

A propos de mathilde

Tout le monde s'accorde à dire que les yeux sont le miroir de l'âme. Alors qu'en est-il des lunettes? C'est pourquoi, je pense qu'un bon opticien, doit être capable de vous orienter dans vos choix, afin de trouver LA lunette idéale qui sera le miroir de votre personnalité.

Répondre